Semaine d’action
« Enfants de parents dépendants »

La semaine d’action « Enfants de parents dépendants » se déroule depuis 2019 en Suisse sous l’impulsion et la coordination d’Addiction Suisse. L’idée a été lancée par l’association américaine National Association for Children of Addiction (NACoA) et une semaine d’action est organisée autour de cette thématique dans de nombreux pays, notamment l’Allemagne, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la Slovénie.

L’objectif est de mobiliser les organisations actives dans le domaine des addictions, de la famille, de la jeunesse, de l’éducation et de la petite enfance afin communiquer et/ou d’organiser des activités afin de rendre visible cette thématique encore tabou.

La prochaine édition aura lieu du 21 au 27 mars 2022: rejoignez le mouvement! 

Nos objectifs:

Comment participer?

  • Stands d’information grand public
  • Conférence destinée aux parents ou aux professionnel-le-s
  • Promotion des outils d’information et de sensibilisation et des prestations existantes
  • Collaboration avec les écoles, crèches, centres de loisirs, etc. pour thématiser ce sujet auprès des enfants et de leurs parents 
  • Travail avec les médias
  • Diffusion de l’affiche
  • Organisation d’une formation pour les professionnel-le-s « Addiction et parentalité »
  • Relai des informations concernant la semaine d’action, l’affiche, les courts-métrages sur les réseaux sociaux

Plus d’idées ici.

Qui peut participer?

  • Les institutions actives dans le domaine des addictions, de la famille, de la jeunesse, de la petite enfance, les crèches, etc.
  • Les cantons, communes, écoles, etc. 
  • Les médecins, pharmacies, hôpitaux, etc.
  • Les particuliers

Plus nous serons nombreuses et nombreux à nous mobiliser durant cette semaine, plus grand sera l’impact! 

Qui sommes-nous ?

La fondation Addiction Suisse est un centre de compétences national dans le domaine des addictions. Elle est active dans la recherche, conçoit des projets de prévention et s’engage pour une politique de santé. Le but est de prévenir ou d’atténuer les problèmes issus de la consommation d’alcool et d’autres substances psychoactives ou liés aux jeux de hasard et à l’usage de l’internet.